La psychomotricité, une pratique à médiation corporelle dans laquelle patients et psychomotriciens sont engagés.
La conscience du corps, les appuis, les coordinations, l'investissement du mouvement sont questionnés.
 
Les protocoles et les méthodes sont des outils dans notre métier et ne sont pas le "tout" du soin.
la dimension intersubjective, au sens psychanalytique du terme, est de mon point de vue, à prendre en compte.
 
Et c’est dans le creuset de la psychologie du développement, de la psychanalyse, de la neurologie que s’est construite ma pratique de psychomotricienne.

En quoi consiste la psychomotricité ?

 

A soutenir l’enfant ou l’adulte dans la construction de lui-même afin qu’il puisse s’approprier au plus près, « son être au monde » dans toutes ses dimensions physiques, psychiques et sociales.

Le vecteur du soin en psychomotricité est le corps, non seulement un corps instrumental,  fonctionnel mais un corps de désir, d’émotion, de relation.

« La psychomotricité renvoie toujours en dernière analyse, à l’expérience du corps en relation, du bon fonctionnement des fonctions instrumentales dans leurs colorations affectives, historiques et relationnelles. »

        J. de Ajuriaguerra repris par F.Joly.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now